Texte français : génération de 5 moyens paragraphes

Générateur de texte aléatoire - Texte en français

Voici le texte généré de 5 paragraphes.

Si vous aimez ce site, aidez-moi à le faire vivre :

Faire un don
Générer un nouveau texte
Copier le texte dans le presse-papier (IE uniquement)
Passage en majuscules
Passage en minuscules
HTML vers TEXTE et TEXTE vers HTML
Générer 2 paragraphes
Générer 3 paragraphes
Générer 5 paragraphes
Générer 10 paragraphes

Générer 5 mots aléatoires
Générer 10 mots aléatoires
Générer 15 mots aléatoires
Générer 20 mots aléatoires
Générer 30 mots aléatoires

Générer 5 listes aléatoires
Générer 10 listes aléatoires
Générer 15 listes aléatoires
Générer 20 listes aléatoires
Générer 30 listes aléatoires

Florence est une jeune femme, grande et filiforme. Ses longs cheveux blonds ressemblent aux vagues que forment les blés dans les champs sous l’effet du vent. Et l’on pourrait croire que ses yeux sont des émeraudes trouvés sous les deux petites collines qui masquent une mine d’or : son cœur.

Le militaire regagna sa voiture et la barrière s’ouvrit. David regardait autour de lui, la base militaire où il avait passé dix mois de sa vie. Il n’y avait pas beaucoup de changement. L’herbe toujours aussi bien tondue, les allées toujours aussi propres. Les mêmes bâtiments. Juste les décors avaient changés. Il s’agissait de chars. C’étaient les chars que David avait eu l’occasion de voir fonctionner et qui, maintenant, avaient remplacés les vieux chars qui servaient de décors. Cela fit sourire David.

Il avait d’abord commencé par récupérer des informations depuis l’ordinateur de David, puis il était allé les chercher sur Internet. Il avait lui-même programmé l’ordinateur de David afin d’avoir un premier lien vers le monde extérieur : la voix. Il pouvait entendre la voix de David, mais ne la comprenait pas. C’est alors qu’il a décidé d’aller lui-même à l’information. Il s’est alors ‘transporté’ sur Internet afin de choisir une nouvelle ‘maison’. Il lui a été beaucoup plus facile de programmer ce nouvel ordinateur afin d’entendre une nouvelle voix.

Le militaire regagna sa voiture et la barrière s’ouvrit. David regardait autour de lui, la base militaire où il avait passé dix mois de sa vie. Il n’y avait pas beaucoup de changement. L’herbe toujours aussi bien tondue, les allées toujours aussi propres. Les mêmes bâtiments. Juste les décors avaient changés. Il s’agissait de chars. C’étaient les chars que David avait eu l’occasion de voir fonctionner et qui, maintenant, avaient remplacés les vieux chars qui servaient de décors. Cela fit sourire David.

Il avait d’abord commencé par récupérer des informations depuis l’ordinateur de David, puis il était allé les chercher sur Internet. Il avait lui même programmé l’ordinateur de David afin d’avoir un premier lien vers le monde extérieur : la voix. Il pouvait entendre la voix de David, mais ne la comprenait pas. C’est alors qu’il a décidé d’aller lui même à l’information. Il s’est alors ‘transporté’ sur Internet afin de choisir une nouvelle ‘maison’. Il lui a été beaucoup plus facile de programmer ce nouvel ordinateur afin d’entendre une nouvelle voix.

Ce texte a été généré aléatoirement à partir du roman "Prélude" disponible ici. Si vous utilisez cette partie de texte, vous devez obligatoirement spécifier la provenance et faire un lien vers le site de l'auteur de ce roman : Prélude Prod

Si vous aimez la photographie d'art et l'esprit zen, jetez un œil sur le site de ce photographe à Palaiseau, en Essonne (France).

Si vous aimez ce site, partagez-le :